Nutella : Ferrero condamné pour publicité mensongère

de | 1 mai 2012

Partagez cet article

La société Ferrero a récemment été condamnée à verser jusqu’à quatre dollars par pot de Nutella acheté aux Etats-Unis suite à l’action en nom collectif engagée par une californienne assurant qu’elle ignorait à quel point cette pâte à tartiner était grasse.

La Nutella a été inventée en 1944 dans une pâtisserie italienne SIPA

Une note salée pour Ferrero. Le fabricant italien de la célèbre pâte à tartiner Nutella devra verser jusqu’à quatre dollars par pot de Nutella acheté aux Etats-Unis et ce, afin de régler une action en nom collectif intentée par une mère californienne affirmant qu’elle ignorait que cet aliment était si gras.

3,05 millions de dollars à régler

Plus précisément, la filiale du géant italien Ferrero, Ferrero USA, devra ainsi payer jusqu’à quatre dollars pour tout pot de cette pâte à tartiner acheté en Californie entre août 2009 et le 23 janvier 2012, ou dans le reste des Etats-Unis entre janvier 2008 et le 3 février 2012. L’accord n’inclut pas le reste du monde. Au total, le groupe va devoir régler quelques 3,05 millions de dollars. Une somme qui ne devrait toutefois pas pénaliser l’entreprise au regard des larges bénéfices qu’elle a enregistrés l’année dernière. Fort de cette décision de justice, Ferrero s’est par ailleurs engagé à « modifier certaines déclarations marketing sur le Nutella », mais aussi à mieux détailler ses éléments nutritionnels.

Cliquez ici !

“Un accord avec les parties impliquées”

Athena Hohenberg, mère d’un enfant à San Diego, en Californie, a déposé plainte en février 2011 en arguant que Ferrero promouvait le Nutella comme « un exemple de petit-déjeuner équilibré et savoureux » et une pâte « plus saine qu’elle ne l’est en réalité ». Dans sa plainte, elle a ainsi raconté avoir été « choquée de découvrir que le Nutella était une nourriture “ni saine ni nourrissante, mais qu’il était à peine mieux que des bonbons, et qu’il contenait des niveaux dangereux de graisses saturées ». Suite à ce dépôt de plainte, un porte-parole de Ferrero a, quant à lui, déclaré : « Nous pensons qu’il est dans l’intérêt de l’entreprise de résoudre ces questions, et nous avons conclu un accord avec les parties impliquées ».

Vendue dans plus de cent pays, la pâte à tartiner a été inventée en 1944 par Pietro Ferrero dans une pâtisserie d’Alba, dans le nord de l’Italie. Après sa mort en 1949, l’entreprise, qui fabrique également les bonbons Tic Tac, est restée dans le giron familial.

Actu France-Soir (Avec AFP)
close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.