Le marché de la bio continue de croître en Belgique

de | 3 juillet 2020

Partagez cet article

Les dépenses pour les produits frais bio par habitant ont encore augmenté en 2019 en Belgique. Selon Biowallonie, chaque Belge a dépensé en moyenne 47 euros pour des produits bio, soit 1 euro de plus qu’en 2018. En Wallonie, ces dépenses s’élèvent à près de 70 euros par habitant (31 euros pour la Flandre). Les magasins bio confortent leur marché.

La part de marché de l’ensemble des produits bio sur le marché total belge est en constante augmentation depuis 2008. Si la part de marché atteint 3,4 % en 2019, elle varie toutefois selon les produits. Ainsi les substituts de viande bio représentent 23 % du marché belge des alternatives végétariennes (une catégorie pourtant en baisse de près de 4 % par rapport à 2018).

La part du marché bio par catégorie de produits en région wallonne, en % de dépenses, 2018 et 2019


Par ailleurs, 17 % des œufs consommés en Belgique en 2019 étaient bio. 
En 2019, la part de marché augmente pour 5 catégories : les produits laitiers, les légumes et fruits frais, les pâtes et le riz. Les autres catégories, en augmentation jusqu’en 2018, voient leur part de marché légèrement diminuer en 2019. Les acheteurs belges ciblent à 72 % les légumes, à 55 % les produits laitiers, à 54% les fruits et à 28 % les œufs. Par rapport à 2018, le nombre d’acheteurs bio se stabilise pour presque toutes les catégories. En région wallonne, la part de marché du bio alimentaire est plus importante et culmine à 4,9 %. Elle a plus que triplé en 10 ans. 

A lire aussi -> Belgique : le déconfinement n’impacte pas les magasins bio

Les magasins bio belges gagnent des parts de marché

Les supermarchés classiques concentrent 39 % du marché bio alimentaire en Belgique ; ils sont suivis par les magasins bio avec 32 % du marché, soit 1 % de plus en 10 ans. 

Réseaux de distribution de produits alimentaires bio en Belgique, en % des dépenses en 2019

En Wallonie, 46 % des dépenses alimentaires de produits bio se font en grandes surfaces, c’est – 15 % en dix ans. Toutefois, comme au niveau belge, on observe à nouveau une augmentation par rapport à 2018. Les points de vente bio (dont Bioplanet) se situent aussi en seconde position avec 28 % du marché, c’est 1 % de moins par rapport à 2018 mais 12 % de plus qu’en 2010 ! 

A lire aussi -> Venus pendant le confinement dans les magasins bio belges, les nouveaux clients restent fidèles

Plus de la moitié des Belges intéressés par les produits bio

Selon le baromètre 2020* de l’Agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité, 53 % des Belges se disent intéressés par l’agriculture et les produits bio et jusqu’à 60 % dans le secteur Wallonie – Bruxelles. Parmi les consommateurs de produits bio, 56 % en consomment depuis au moins deux ans et 17 % sont des nouveaux consommateurs. Surtout, 70 % ont l’intention d’en consommer davantage à l’avenir. C’est encore plus pour le secteur Wallonie – Bruxelles (77 %).

Les indices santé, qualité et environnement en tête

Les consommateurs belges indiquent acheter des produits bio à 39 % pour préserver leur santé, à 36 % pour la qualité des produits et à 33 % pour protéger la planète. 28 % citent également le bien-être animal, de même que l’économie locale. A l’inverse, le prix jugé trop élevé reste un frein majeur à la consommation de produits bio à 62 %.

* L’agriculture biologique et les produits BIO en Belgique – Baromètre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.