Ekibio : un engagement historique auprès des producteurs français qui fait sens

de | 27 avril 2020

Partagez cet article

A l’heure où les consommateurs se tournent de plus en plus vers des produits de qualité, bio et locaux, Ekibio ne relâche pas ses efforts pour accompagner ses producteurs français et répondre à la forte demande sur ses produits made in France. En témoigne la hausse de 52 % de ses ventes de pâtes 100% France et un doublement des commandes depuis mi-mars. 

Ekibio, une entreprise bio impliquée depuis toujours 

Depuis plus de 30 ans, Ekibio s’engage aux côtés de producteurs investis au quotidien dans la culture de céréales, légumes et légumineuses.  L’enjeu est de taille pour la société qui maîtrise déjà la fabrication de 60% de ses produits : concevoir des produits 100% France du champ jusqu’à l’assiette. L’entreprise Ekibio s’investit ainsi tout particulièrement dans différentes filières locales et régionales où elle est impliquée, y compris de façon structurante en co-investissant avec les opérateurs en amont (agriculteurs, collecteurs). Chaque année, Ekibio réinvestis 5% du résultat de l’entreprise pour construire de nouveaux partenariats et investir aux côtés des producteurs. Le plus bel exemple est peut-être celui du petit-épeautre de Haute-Provence. Pour sauver cette graine de l’oubli et lui donner un second souffle, Ekibio a soutenu les producteurs, au nombre de 6 il y a 27 ans, jusque dans l’obtention de leur IGP. Pour les aider à se structurer, Ekibio a co-construit avec eux une unité de collecte et de décorticage. Aujourd’hui, l’entreprise est fière d’accompagner plus de 80 producteurs de Petit Epeautre de Haute-Provence. Un accompagnement qui bénéficie à la reconnaissance et la notoriété de cette petite graine nutritive aujourd’hui installée sur la table de chefs étoilés.

A ce jour, l’entreprise Ekibio soutient 1filières Petit épeautre de Haute-Provence, Riz de Camargue, Sarrasin de France, Blé tendre de France (biscuits, tartines), Blé dur de France (pâtes), pois chiches dési de France, Lentilles vertes et autres légumineuses de France, Légumes de France, Chanvre.  

Quelques chiffres :

  • 460 producteurs   
  • 214 produits issus de nos démarches filières 
  • 12 Millions d’UVC vendues 

 

 

 

Un accompagnement continu pour un engagement pérenne 

Ekibio entretient tout au long de l’année un lien essentiel et solide avec les coopératives et producteurs partenaires. Contrat pluriannuel et revenus réguliers leurs permettent de valoriser leurs savoir-faire.

L’engagement de notre entreprise depuis de nombreuses années nous permet d’être crédibles vis-à-vis des producteurs. Etant moi-même issu d’une famille d’agriculteurs, nous parlons le même langage et partageons les mêmes objectifs et les mêmes préoccupations raconte Bernard Martin, Directeur des Filières d’Ekibio. Nous suivons tout au long des campagnes le travail remarquable des agriculteurs. Nous venons par exemple de finir le cycle des rendez-vous de sortie d’hiver dans un contexte particulier où les rdv « tours de cultures » se font en visio. Ces échanges nous permettent de préparer les semis de printemps et d’anticiper les récoltes de l’été à venir. Nous évoquons aussi les impacts visibles de l’évolution du climat avec, en ce printemps, une (nouvelle) période de sécheresse dans plusieurs bassins de production, situation que nous devons intégrer dans le choix des cultures de la rotation et dans les techniques culturales.  Les cycles de la nature continuent et nous rappellent à certaines évidences !

Pendant la crise sanitaire du COVID, Ekibio a redoublé d’attention envers ses producteurs et coopératives partenaires.

Bernard Martin ajoute : “C’est également l’occasion de partager nos analyses sur les évolutions des marchés très impactés par la crise COVID19 et nous projeter sur les attentes futures des consommateurs qui auront sans doute des attentes nouvelles”. Selon Jean-Yves Colomb, agriculteurs de l’Isère, Président de la Coopérative Dauphinoise “la mise en place de filière représente une nouvelle culture et une nouvelle forme de contractualisation pour les producteurs. Ça nous parle, on va chercher de la valeur ajoutée et de la diversification de culture. Notre enjeu est de diminuer la part d’export et de pouvoir contractualiser de plus en plus la production pour sécuriser le revenu de l’agriculture. Travailler avec des industriels tels qu’Ekibio nous permet de pouvoir contractualiser la production, de travailler sur la sécurisation, la construction d’une filière alimentaire et la mise en place de nouvelles cultures. C’est valorisant de pouvoir travailler avec des partenaires régionaux et de voir que nos céréales sont mises en avant dans l’élaboration de biscuits par exemple…”

Biopartenaire : la double garantie bio et solidaire

En 2018, 41 % des produits issus du commerce équitable origine France étaient commercialisés en boutiques bio et commerces équitables.  Le commerce équitable Origine France est un marché en pleine croissance(+34 % en 2018). Ekibio a été l’un des pionniers dans l’établissement d’un mode de commerce équitable et juste, dans l’agriculture biologique. L’entreprise travaille sur le modèle de commerce équitable qui est contrôlé et attesté par le label Biopartenaire. Ce signe identitaire, défendu par Ekibio depuis plus de 15 ans, est réservé au réseau des magasins bio. Grâce au label Biopartenaire, les producteurs sont rémunérés au juste prix. Les volumes et les prix sont inscrits dans des contrats de 3 ans minimum. De plus, les organisations de producteurs bénéficient d’un fonds permettant de soutenir des projets collectifs de développement. Des engagements sociaux et environnementaux sont exigés à la fois sur le terrain auprès des producteurs mais aussi par les transformateurs et les entreprises commercialisant les produits labélisés. A travers ses filières labelisées Biopartenaire, Ekibio s’engage dans une bio plus humaine, plus équitable, plus engagée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.